Entretien [vidéo] avec Daniel Deshays, ingénieur du son,

professeur des universités, essayiste et explorateur du sonore

Propos recueillis par Stéphanie Kamidian

« La question de l'art est celle de la mise à distance, pour voir. Il me paraît fondamental que le sonore y participe en tant que donnée véritable, pour nous entendre »

À propos de Daniel Deshays

Daniel Deshays est ingénieur du son, réalisateur sonore, conférencier, essayiste et professeur des universités (2015), chevalier des palmes académiques (2013).

Cinéma 

Il a collaboré à l'enregistrement du direct, de la musique ou supervisé le son d'une centaine de films notamment de certains de ceux de Chantal Akerman, Robert Doisneau, Philippe Garrel, Agnès Jaoui, Rober Kramer, Ariane Mnouchkine…

Télévision

Il a travaillé avec Pierre Dumayet et Robert Bober pour ARTE (lire et relire).

Musique

Il a réalisé la production et la prise de son de plus de deux cent cinquante disques (musique contemporaine, classique, chansons, ethnique, jazz et musiques expérimentales). Il a coproduit la revue sonore ATTA (K7) : + N° spéciaux...

Espaces sonores muséographiques

Il a collaboré régulièrement avec les scénographes Philippe Noir et Christine Devichet pour concevoir et réaliser des espaces sonores muséographiques.

Danse

Pour la danse, il a collaboré à des ballets de Catherine Atlani, Yano, Lolita Ballet, la Compagnie Beau-Geste, Caroline Gautier, Dominique Petit, Santiago Sempere, François Veret, Lila Green, Surfaces Sensibles…

Arts plastiques

Il a conçu et réalisé le son notamment pour Valmy (1989) avec le groupe Les Trois Huit et Daniel Buren, ainsi que Grande roue Jacques Simon, Manifestation du 1er janvier 2000, aux Champs Elysées.

Essayiste

Il développe une démarche personnelle d'écriture à propos du sonore depuis 1987.

Théâtre

Il collabore avec de très nombreux metteurs en scène pour qui il a créé plus de cent quatre-vingt réalisations sonores, parmi lesquels : Alain Françon, Adel Akim, Josiane Balasko, Maurice Benichou, Didier Bezace, Elisabeth Chailloux, Christian Colin, Jean Dautremay, Michel Deutsch, Marguerite Duras, Daniel Emilfork, Jean-Paul Farré…

En tant que constructeur sonore, il a écrit et mis en scène une comédie radiophonique pour bande magnétique et musicien-acteur : Radioscoop Commande de Radio France 1985 et Musica 85 ; a créé une pièce acousmatique Pour William B. (Théâtre du Tintamare, France Inter) et Quelques paysages accompagnés (Théâtre Ouvert), ainsi que cinq paysages pour France Culture 98.

Disques

Il (dé)compose et interprète également des pièces sonores en duo avec le saxophoniste anglais Lol Coxhill parues sous le titre d'album 10 : 2 (1984), puis des solos pour les disques Godard, ça vous chante et Alternate cake chez Nato.

 

Enseignement 

Il fut vingt trois ans responsable du département du son à l'École Nationale Supérieure des Arts et Techniques (rue Blanche, à Paris, puis ENSATT Lyon) qu'il fonda ; il a également fondé le département du son de l'École Nationale des Beaux Arts à Paris (ENSBA) où il enseigna dix ans (1994-2004), il enseigne ou enseigna plus sporadiquement dans diverses écoles d'art (Annecy, Poitiers, Orléans, Le Mans, Dijon, Angoulême), à l'Université Lyon II, à l'Institut Supérieur des Techniques du Spectacle d'Avignon (ISTS) à l'ENSAD (Arts Décoratifs, Paris), au Master Hypermédia, à la Fémis (Paris), à l'INA (Paris), à Sciences Po (Paris) et dans divers lieux de formation professionnelle dont Les Ateliers Varan et le Festival International des Scénaristes

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc